vendredi 11 décembre 2009

Si j'en avais, je me les gêlerais ...

Mais c'est qu'il fait super froid dans ce pays de cons. A greloter dès qu'on atteint 15°C, je me demande si je vais survivre à Paris l'année prochaine.

Sinon, hier soir j'ai regardé Flashpoint avec le père de Véronica Mars et c'était classique mais plutôt pas mal. La deuxième enquête était beaucoup plus émouvante que la première et à la fin j'ai bien cru que ma mère allait pleurer. En plus, j'ai trouvé l'histoire des gamins assez interressante pour qu'on puisse éventuellement faire un procès derrière. Scénaristes, à vos stylos !

De plus, en ce qui concerne la fin de l'histoire Sam/Jules, elle m'a bien laissée perplexe. Quelle prévisibilité ! Ce qui aurait vraiment original cela aurait été qu'elle le demande en mariage ou quelque chose comme cela. Là, j'ai trouvé le "we're over" un peu décevant. Le pire, c'était le petit moment "I'll buy you a drink" des supervisor agents à la fin. Quelqu'un pourrait-il me montrer l'utilité de cette scène ? Non ? Dommage.

Enfin, le moment mort de rire (ou pas) de la semaine, c'est pour tout ceux qui veulent changer le monde.

3 commentaires:

Charly a dit…

c'est moi ou cette version fait plus pitié que la version pirate ? ...

Joey a dit…

Non mais ne t'inquiètes pas, il parait que le ridicule ne tue pas !

Goodbauer a dit…

Triste scène politique en France, d'ailleurs le gars qui tente de se faire une place derrière Bertrand et Morano dans la vidéo est un gros matcho comme pas deux, il pense que sa vidéo et la chanson seront capable de faire le buzz favorablement et que les ministres ont kiffé ce moment! Inutile de vous dire qu'il n'est plus à ce jour le chef des jeunes de l'UMP